Le deuil d’un animal…ce n’est pas rien!

cemetery-3799038_640.jpg

Etant donné la force des liens que nous développons avec nos animaux de compagnie, considérés comme des amis fidèles qui enrichissent notre quotidien, nous perdons avec leur départ une relation intime et profonde, et les habitudes qu’elle a créées.

La mort d’un animal de compagnie génère une authentique souffrance morale.

Un deuil, au sens strict du terme, est donc nécessaire pour dépasser la perte. Selon la Dr Kübler Ross ; le deuil passe par des étapes incontournables, que chacun expérimente à son rythme : le déni, la colère, la négociation, la dépression,  avant de pouvoir accéder à l’apaisement de l’acceptation.

Être accompagné dans ce cheminement, avec respect et empathie est parfois nécessaire.

Si vous êtes en deuil de votre animal et que le poids du chagrin vous submerge, qu’il bouleverse votre quotidien … ne restez pas seul/e. La perte d’un animal que l’on chérit est l’une des expériences les plus traumatisantes qui soient, surtout s’il est impossible d’en parler avec son entourage.

Perdre un animal aimé peut être une épreuve difficile à vivre socialement si l’on doit affronter l’incompréhension des autres « Ce n’est qu’un animal», « Ne te mets pas dans des états pareils pour un chien », « Tu n’auras qu’à en reprendre un autre ».
Pourtant, certaines personnes comprennent et en parler fait du bien…

Dans cette épreuve, vous souhaitez certainement:
• Etre entendu(e) dans votre peine, vos peurs, ou vos espérances.
• Etre soutenu(e).
• Retrouver des forces, de l’énergie et du courage.
• Identifier des perspectives nouvelles.
• Vous interroger sur le sens de l’épreuve que vous vivez.
• Trouver une aide personnalisée pour traverser cette période difficile

N’hésitez donc pas à vous faire accompagner…

Parce que nos animaux de compagnie comptent dans nos vies, parce leur souffrance ou leur disparition nous affectent et surtout parce que « ce n’est pas qu’un animal», j’ai souhaité en tant que psychothérapeute spécialiste de la relation homme-animal créer un groupe de parole.

Dans un premier temps par le biais de Facebook (https://www.facebook.com/groups/2010198748998854/?ref=group_header) et ensuite si nous sommes suffisamment nombreux et que cela intéresse certains, j’organiserai de réelles réunions en fonction de thématiques qui nous intéressent.

Le but de ce groupe de parole est d’offrir un espace qui permet de communiquer sur les difficultés rencontrées comme le deuil, l’hospitalisation, l’enlèvement ou le vol, la fugue ou la disparition, l’euthanasie, les soins à la maison, etc.
Les participants peuvent à la fois parler de ce qui les préoccupe et « écouter » d’autres personnes qui sont dans la même situation. Le fait d’être en relation avec des personnes qui vivent les mêmes difficultés aidant à s’exprimer sans crainte.

Libre à vous de poster une photo de votre animal et ensuite de nous parler de votre difficulté afin que chacun d’entre nous puissions vous soutenir de notre mieux.

Quelques règles devront être respectées :
• La liberté : toute émotion est juste et le silence a également toute sa place
• La discrétion : tout ce qui est partagé dans le groupe appartient au groupe et ne doit pas être utilisé à des fins extérieurs
• Le non-jugement : il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises émotions. Tout ce qui est vécu est acceptable pour peu que l’on parle de soi et non des autres.
• L’expression : chacun parle en son nom propre à la première personne en utilisant le JE.
• Le respect : Chacun a le droit de communiquer autant qu’il le souhaite mais toujours dans le respect de l’autre. J’agirai en tant que médiatrice si nécessaire.
• « L’écoute » même si celle-ci se fait à travers la lecture des récits devra être bienveillante. Les participants « s’écoutent » ou se lisent plutôt les uns les autres. Ils sont là pour parler de leur expérience et non pour imposer leurs avis ou leurs conseils. Le groupe de parole n’est pas un lieu de débat.

Au sein de ce groupe, je souhaite que vous puissiez :
• Etre entendu(e) dans votre peine, vos peurs, ou vos espérances.
• Etre soutenu(e) par les témoignages des autres personnes du groupe.
• Retrouver des forces, de l’énergie et du courage.
• Identifier des perspectives nouvelles.
• Vous interroger sur le sens de l’épreuve que vous vivez.
• Trouver une aide personnalisée pour traverser cette période difficile.

Voilà, tel est mon souhait à travers cette communauté intitulée « Nos compagnons de vie»

à vous de le partager avec vos amis et votre entourage,
à vous d’utiliser cet espace quand vous le voulez.

Vous êtes les bienvenus !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s